Conception des lieux et situations de travail

La prise en compte de la prévention des risques professionnels et des enjeux de la santé au travail en amont d’un projet de construction, d’extension, de rénovation ou d’aménagement de bâtiment industriel ou tertiaire est essentielle à la réussite du projet.

Qu'est-ce-que-c'est ?

On entend par lieu ou situation de travail tout endroit où est exercée une activité professionnelle.

De la conception de ces futurs  lieux/situations de travail, dépendra les conditions dans lesquelles les activités des futurs occupants/utilisateurs de ces lieux seront exercées.

Pourquoi s'en préoccuper ?

Souvent unique dans la vie de l’entreprise, un tel projet de construction se doit d’être réussi parce qu’il engage dans la plupart des cas son avenir et par voie de conséquence la future activité des occupants.

Ce projet est aussi l’occasion  d’améliorer la santé et la sécurité dans les conditions d’exercice de l’activité, gage d’amélioration de la performance de l’entreprise.

Se préoccuper de la santé et de la sécurité dès la conception, c’est éviter l’apparition de problèmes difficilement réversibles qui ne pourront être atténués qu’au prix d’actions correctives coûteuses et d’une efficacité limitée.

Nos objectifs

En proposant une démarche, des outils, un accompagnement technique, organisationnel ou financier (sous forme de subvention suivant éligibilité), notre objectif est la prise en compte des enjeux de santé et de sécurité au travail le plus en amont possible d’un projet de construction.

La subvention Prévention CLSCT

Une Subvention Prévention « CLST »  disponible jusqu'au 24/04/2021 pour accompagner les entreprises à la mise en œuvre de mesures de prévention dès la conception d’un nouveau bâtiment à vocation professionnelle. Cette subvention s’applique également dans le cadre du réaménagement d’un bâtiment existant.

Suivant certains critères d’éligibilité,  les items suivants peuvent être subventionnés:

  • Séparation des flux de circulations extérieures
  • Mise en œuvre de protections collectives contre les chutes de hauteur
  • Mise en place de baies vitrées à hauteur des yeux (hors bureaux)
  • Création de locaux moins réverbérants
  • Mise en œuvre de revêtements de sols antidérapants (pour les locaux de fabrication de produits alimentaires)
  • Mise en œuvre d’installations de captage de polluants gazeux ou particulaires (avec rejet à l’extérieur complété par un dispositif de compensation d’air).

 


DOCUMENT(S) ASSOCIE(S)

Démarches, méthodes et connaissances techniques, brochure INRS ED950
Obligations des maîtres d’ouvrages – Réglementation, brochure INRS ED 773
Une démarche intégrant la santé et la sécurité – 10 points clés pour un projet réussi, brochure INRS ED 6096