Flux RSS
 
Entreprises
Haut de page

News +

L'actualité de la prévention

Tous les mois, un point sur les nouvelles publications de l’Assurance Maladie risques professionnels, les nouveaux documents en ligne, les manifestations.

La lettre d'information

Voir la lettre d'information la plus récente
Les lettres d'information déjà parues

Liens +

Publications +

Nous contacter +

Nous contacter

 

 

 

 

 

Parcours vers l'emploi

parcours_vers_emploi_1.png
Développer pour les jeunes et les nouveaux embauchés, en collaboration avec les branches professionnelles et les structures en charge de l'enseignement, un parcours vers l'emploi intégrant la santé et la sécurité au travail.

Contacter le pilote du programme :
prevention.parcours-vers-lemploi@carsat-am.fr

 

Intégration de la santé & sécurité au travail
dans le parcours vers l'emploi
et l'accueil des nouveaux embauchés

 

Le Constat
 

Immergés dans un environnement de travail qu’ils connaissent peu, les publics en parcours vers l’emploi et les nouveaux embauchés sont particulièrement vulnérables face aux risques professionnels. Les partenaires sociaux d’Alsace et de Moselle considèrent qu’il est prioritaire d’agir ensemble pour une meilleure prise en charge de la santé et sécurité au travail dans les parcours vers l’emploi et l’accueil des nouveaux embauchés.

Des enjeux importants
 

Les études (Cnamts DRP 2010) et statistiques (Cnamts 2010) confirment que près de 25% des accidents du travail concernent des salariés ayant moins d’un an d'ancienneté. Les salariés les plus jeunes (18 à 24 ans) ont près de 1,7 fois plus de probabilité d'être victimes d'un accident du travail.

Les partenaires sociaux considèrent que l’acquisition de connaissances et de compétences sur les questions de santé et sécurité au travail au cours du parcours qui va de l’école à l’entreprise, est un moyen essentiel pour réduire cette vulnérabilité face aux risques.

Pour toucher ces populations, il faut agir à la fois :

  • Au niveau de l’école en favorisant l’acquisition de connaissances et de compétences de base en santé et sécurité au travail dans le cadre des enseignements.
  • Au niveau de l’entreprise, en accueillant et accompagnant ces personnes en parcours vers l’emploi, pour leur permettre d’acquérir les compétences nécessaires et complémentaires ainsi que les bonnes pratiques de prévention et de parachever ainsi leur formation.

Pour que ces préoccupations de santé et sécurité au travail deviennent effectives, il faut qu'elles soient portées par un acteur clairement désigné par le chef d’entreprise au sein de l’entreprise. Ce dernier aura pour fonction d'accueillir et d'accompagner au sein de l'entreprise les populations en parcours vers l'emploi (stagiaires, apprentis, contrats de professionnalisation, contrats d'insertion…).

Les formations des accueillants et des tuteurs mises en place dans le cadre des accords de branche devront prendre en compte la dimension santé et sécurité au travail.

Appui des partenaires sociaux d’Alsace et de Moselle 
 

Parmi les mesures préconisées il convient de :

  • Former les accueillants et les tuteurs à la prise en compte des aspects santé et sécurité au travail dans leurs missions d’accueil et d’accompagnement des apprenants et des nouveaux.
  • Mobiliser des branches professionnelles et les partenaires sociaux qui jouent un rôle déterminant dans la définition des contenus et l’encadrement des parcours. L’adoption de la Recommandation R.460 sur la fonction d’accueil et d’accompagnement des nouveaux en entreprise par le Comité Technique National (CTN) du BTP en octobre 2011, élaborée à partir de la recommandation interrégionale adoptée notamment par le CTR2 de septembre 2008 , ainsi que l’extension à l’ensemble des secteurs d’activités approuvée par les Comités Techniques Régionaux d’Alsace Moselle en 2013, démontre la volonté des partenaires sociaux d’intégrer cette question dans les formations des accueillants et des tuteurs pour tous les secteurs d’activité.
  • Inciter les entreprises à agir par des incitations financières notamment, par les Aides Financières Simplifiées (AFS) pour les petites entreprises, en les invitant à former des accueillants ou tuteurs. Ces formations se font en partenariat avec les Chambres des Métiers d'Alsace et de Moselle.
     
    • formation initiale de nouveaux accueillants ou tuteurs dans le cadre d’un programme complet intégrant le module santé et sécurité au travail d’une journée,
    • formation spécifique d’accueillants ou de tuteurs en santé et sécurité au travail (module de formation d’une journée) en complément d’une formation initiale de tuteur déjà suivie.

La Carsat Alsace-Moselle à mener des actions de promotion du tutorat et du parcours vers l'emploi

 

Olympiades des métiers 2015

 

 
[ Haut de page ]