Flux RSS
 
Entreprises
Haut de page

News +

L'actualité de la prévention

Tous les mois, un point sur les nouvelles publications de l’Assurance Maladie risques professionnels, les nouveaux documents en ligne, les manifestations.

La lettre d'information

Voir la lettre d'information la plus récente
Les lettres d'information déjà parues

Liens +

Publications +

Nous contacter +

Nous contacter

 

 

 

 

 

L'évaluation, comment faire ?

qrpme.jpg


Comment évaluer les risques et rédiger le document unique ?


L'évaluation des risques potentiels est un préalable indispensable pour construire un plan d'action de prévention pertinent.

L'évaluation des risques est une démarche structurée qui doit être adaptée au contexte propre de chaque entreprise.

L'évaluation des risques professionnels : une question de méthode


D'abord bien préparer l'action !

  • Comment présenter le projet aux salariés ?
  • Qui pilote l'action ?
  • Quel découpage des unités de travail ?
  • Comment les salariés sont-ils associés à l'action ?
  • Quel calendrier de travail ?
  • Quelles modalités de révision de l'évaluation ?…

Une démarche en 3 étapes

1. identifier les risques

C'est repérer tous les dangers auxquels peuvent être exposés les salariés.
Ce travail consiste à s'interroger sur :

  • la nature des dangers
  • le nombre de salariés potentiellement exposés
  • le lieu, la durée d'exposition
  • les circonstances d'exposition…

Comment procéder ?

  • s'appuyer sur l'observation des situations de travail
  • demander aux opérateurs de décrire les situations dangereuses telles qu'ils les perçoivent.

2. hiérarchiser les risques

Il s'agit de faire une notation des risques identifiés en fonction de critères propres à l'entreprise (probabilité d'occurrence, gravité, fréquence,…). Ce classement sert à débattre des priorités en vue de la planification des actions de prévention.

3. planifier les actions de prévention

Aboutissement logique des étapes précédentes, les mesures de prévention adaptées aux risques doivent être discutées. Après avis des instances représentatives des salariés, le choix et la programmation des actions sont décidés par le chef d'entreprise.

 

 
[ Haut de page ]