Flux RSS
 
Retraite
Haut de page

Prélèvements sociaux sur la retraite : ce qui change en 2018

A compter de janvier 2018, les prélèvements sociaux sur votre retraite pourraient évoluer à la suite de nouvelles mesures. En effet, la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2018 instaure un nouveau barème d'éligibilité aux prélèvements sociaux sur la retraite ainsi qu’une évolution du taux de CSG.

En savoir plus sur les prélèvements sociaux

Selon votre situation, la retraite peut être soumise aux prélèvements sociaux obligatoires (CSG, CRDS, CASA) et ce, même si vous ne payez pas d'impôts.

Deux éléments sont étudiés :

  • votre revenu fiscal de référence figurant sur votre avis d'imposition (à noter que nous ne tenons pas compte des réductions ou déductions fiscales qui vous sont accordées),
  • le nombre de parts mentionnées sur votre avis fiscal.

Seuils appliqués aux revenus 2016 déclarés en 2017
(seuils applicables pour la France Métropolitaine)

Si votre revenu fiscal est inférieur au seuil 1 : exonération de CSG et CRDS.
Si votre revenu fiscal se situe entre le seuil 1 et 2 : CSG à 3,80% et CRDS à 0,50%
Si votre revenu fiscal est égal ou supérieur au seuil 2 : CSG à 8,3% (hausse de 1,7% par rapport à 2017, CRDS à 0,50% et CASA à 0,30%.
Le cas échéant, la cotisation d'assurance maladie du Régime Local de 1,5% peut s'ajouter à ces prélèvements.

Nombre de parts fiscales

Seuil de passage 1 pour l'imposition à la CSG, CRDSSeuil de passage 2 pour l'imposition à la CSG normale, CRDS, CASA
111.018 €14.404 €
1,2512.489 €16.327 €
1,513.960 €18.250 €
1,7515.431 €20.173 €
216.902 €22.096 €
2,2518.373 €24.019 €
2,519.844 €25.942 €
2,7521.315 €27.865 €
322.789 €29.788 €
demi-part supplémentaire2.942 €3.846 €
quart de part supplémentaire1.471 €1.923 €

 

 
[ Haut de page ]